Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le portail
  • Le portail
  • : Une façon de se promener, de rèver, et de partager illusions et déboires !
  • Contact

Recherche

Archives

10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 16:42

Maternité

Elle est là, debout, ronde et forte

De ce qu'elle porte, au sein de son corps,

Les deux mains sur son ventre,

Les yeux pleins de soleil, le coeur rempli d'amour,

Le visage serein, et la bouche entrouverte,

Elle s'emplit profondément de ce tout petit être

Et quête, au toucher, ses moindres mouvements .

Elle rève, éperdue, du tout petit bébé

Qu'elle va enfanter, aimer et caresser,

Et, complices tous deux, bien avant sa naissance,

Ils vont vivre, en secret, de doux moments intimes !

Sa vie, peu à peu, va l'envahir, doucement,

Elle le sait, elle le sent, et son bonheur est immense .

Elle lui donne volontiers, tous les battements de son coeur,

De son soufflet tout entier, elle emplit ses poumons,

Afin de lui donner, aux fins fonds d'elle même,

Le souffle de la vie, que neuf mois elle tient,

Dans son ventre tout rond d'amour et de patience !

Maman elle va être, Mère elle le sera,

Toute sa vie durant, elle réenfantera,

Cet être qu'elle aime déjà,

Et qui sans elle, ne serait pas.

A chaque mouvement, elle protège du regard ou de la main

Cet espoir de demain, cette outre de vie.

Ses pensées vagabondent, ses rèves s'ammoncellent,

Les lendemains chantent, et son coeur bat plus fort.

Tant de tendresse et de moments de joie,

Font que sa vie a gout de fruits et juteux

Que l'été, engourdi, distribue à foison.

Comme l'épi de blé, dressé, au sein des herbes folles,

Elle arbore son ventre d'où jaillira la vie,

Fière et ivre d'amour, prête à tout donner,

A l'enfant qu'elle attend, et qui est déjà sien !

Annie.L.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coriolis 08/04/2007 14:29

Coucou... encore moi !!! Je suis en train d'admirer tes aquarelles pour le diaporama et là je tombe sur ce texte qui est merveilleux, rempli de tendresse !  Impossible de passer tout droit sans un commentaire !

pipat 23/02/2007 09:10

Quand la maternité et la poésie se rejoignent !!
cet amour maternel, est le tien, est le mien, est celui de beaucoup de mères ;
c'est un amour de tous les jours, de toute une vie ; rien n'est plus pareil quand on donne la vie ;
les jours sombres sont ceux de leurs tristesses , les jours gais sont ceux de leurs sourires ; rien ne peut altérer cet amour, pas même l'envie que l'on peut avoir de "couper le cordon" quand la douleur est trop pesante ; c'est notre douleur et notre force aussi ;
jusqu'à notre dernier souffle ce seront toujours nos petits ; mais quand le combat est trop dur, on se doit de se réfugier dans notre nid pour se protéger, se couper de ce monde si cruel ; on sait que quand la force revient on est, et on sera toujours là :  qu'il est merveilleux et parfois dramatique d'avoir toujours sous son aile, un oisillon !
bel hommage à toutes les mamans que ce tableau et ce texte !
 

lilie 14/02/2007 14:06

quelle belle ode à la maternité..que je ne connaitrai jamais mais chez moi cet instinct en est surdéveloppé alors quand je suis au contact d'enfants .........
je te souhaite une belle journée
magalie

aimee 13/02/2007 19:21

Coucou Annie,bonne journée passé aujourd'hui a peindre.
Quel plaisir!!!
Je te fais un bisous et te dis a jeudi.
Aimée

:0002::0009::0010::0037::0038::0110::0091: 12/02/2007 08:02

 @ +