Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le portail
  • Le portail
  • : Une façon de se promener, de rèver, et de partager illusions et déboires !
  • Contact

Recherche

Archives

28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 15:16

 

Un petit poème que j'ai trouvé, avec la complicité d'amies, et que je vous soumets.... Il est beau et émouvant !






 



 

 

 

 

 

CLOWN T'EN VA PAS (1984)

 

 

 

Clown, t'en va pas Viens chanter avec moi...

 

 

 

Tu sais faire D'une fleur Un jardin
De trois mots Tendres Une chanson
Tu crées Une rivière De diamants
Avec Les larmes D'un enfant
Clown t'en va pas Viens rêver avec moi

 

 

 

 

 

 

 

 

On dit Que les Hommes Sont déments
Moi je sais Qu'ils ne sont Qu'inconscients
Ta tendresse Tes chansons Et tes rires
Découvrent Nos yeux D'enfants
Clown t'en va pas Viens rire avec moi

 

 

 

Apprends-moi A aimer Un enfant
Sa couleur Ses coutumes Son accent
Arabe Juif ou noir Musulman
Tu sais Les faire rire Pareillement
Clown t'en va pas Viens chanter avec moi



 

 

 

Tristesse Ce soir Tu m'étreins
Ma tête Est vide Dans mes mains
Des étoiles Montre-moi Le chemin
Qui mènera Vers le rêve Et l'Amour
Clown t'en va pas Viens chanter avec moi

 

 

 

Clown t'en va pas Viens AIMER avec moi…

 

 

 

         Edouard HECK

Pour voir le site de ce clown-poête :
http://www.magicomique.fr 

 

 

 

 

 

 

Serait-il triste, le Clown ??? En regardant le Monde de près, en revenant à la réalité, peut être a-t-il raison de pleurer !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le clown Abélard 17/03/2009 18:44

Annie,Si tu veux, tu peux fouiller sur mon site et insérer une photo du Clown Abélard, même en compagnie de sa clowne Anita.La photo sur la 1ère page du site, par exemple, que je te permets d'utiliser pour illustrer le poème.Les Clowns ne sont pas que tristes... je te le promets !!Cette idée, poétique, est une survivance des années 1920 où les clowns gagnaient des sommes dérisoires dans les cirques, et vivotaient plus qu'ils ne vivaient !!Mais depuis peu, les Clowns ont de plus en plus de mal à vivre de leur métier, qui est aussi leur passion.Peut-êre que les Clowns vont à nouveau donner corps à cette "légende".Je rappelle la très belle chanson de Gianni Esposito "Le Clown"...Merci pour votre amour des clowns

Annie.L. 17/03/2009 17:20

Merci Edourad Heck, comme vous pouvez le voir plus haut, j'ai mis le lien pour que l'on puisse voir votre site ! Je vous remercie de votre gentillesse, et suis heureuse de vous avoir fait plaisir en publiant votre poème ! A bientôt, amitiés !

Edouard Heck 16/03/2009 22:47

Bonjour Annie,je viens de trouver ma chanson, mon poaime sur ton site. Cela m'a fait plaisir.Je pourrais même te faire parvenir le fichier mp3.Ce serais gentil que tu mettes un lien vers mon site...Bises du clown Abélardhttp://www.magicomique.fr

aimee 14/11/2007 17:25

Ma chère Annie,j'espère que les pleurs et la souffrance de ce cown,ne représente pas ta propre peine,ta propre souffrance.
J'espère de tout coeur te voir demain.Viens mon amie,ça te fera du bien,nous passerons un moment ensemble de détente.
Je t'embrasse bien affectueusement.Aimée

Jessie 03/11/2007 00:14

Magnifique, poème, magnifiques paysages, quelle souffrance sur le beau visage de ce clown, ne dit-on pas que ce sont au fond  des êtres tristes, sensibles quand leur masque tombe ou leur nez rouge après  de belles histoires racontées aux enfants et les faire rires, qu'ils pleurent. Nous avons bien souvent ce masque de clown pour les autres, nous le retirons pour rentrer chez nous. Doux bisous pte Annie et beaucoup de courage à toi.